L'Humain d'abord - Pour une 6ème République

Forum d'information et de discussion politiques - Dim 24 Sep - 10:10
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le combat de l'Association des Clients et Usagers du Crédit Municipal de Dijon + Divers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Le combat de l'Association des Clients et Usagers du Crédit Municipal de Dijon + Divers   Jeu 19 Déc - 11:56

bonjour


Lettre du directeur du Crédit Municipal de Bordeaux


Pétition de l'ACU-CMD adressée au directeur du Crédit Municipal de Bordeaux


Invitation à la Conférence de Presse de l'ACU-CMD le 18 décembre


contact : acu-cmd21@orange.fr

Conférence de presse


Bonne journée

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot


Dernière édition par Admin le Mer 5 Nov - 6:39, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Le combat de l'Association des Clients et Usagers du Crédit Municipal de Dijon + Divers   Ven 31 Jan - 7:06

Crédit municipal de Dijon : où vont aller les 65 M€ ?

L’Association des clients et usagers du crédit municipal de Dijon pose la question du devenir des fonds propres de la banque solidaire.


« Au crédit municipal de Dijon, huit mille usagers ont vu leurs comptes bancaires déportés à Bordeaux ou à Lyon alors qu’ils n’avaient rien demandé ! », tempête Daniel Mangione, président de l’Association des clients et usagers du crédit municipal de Dijon (ACU-CMD), restant totalement opposé au « démantèlement sans ­concertation avec les usagers » de la banque solidaire et sociale de Dijon, un établissement public historique, créé en 1822. « Notre association a demandé au sénateur-maire de Dijon de surseoir, après les élections, et après l’organisation d’un réel débat citoyen, à cette décision que nous considérons comme unilatérale et antisociale. »

Une pétition

En novembre dernier, l’association a adressé au directeur du crédit municipal de Bordeaux une pétition intitulée “ Nous refusons d’être traités comme de vulgaires marchandises ” où un certain nombre de dysfonctionnements étaient évoqués quant au transfert et à la mise en place des nouveaux outils de paiement. Des mesures de compensation avaient été demandées, comme la gratuité des frais de transfert, un versement de 50 € pour dédommager chaque titulaire pour les démarches accomplies… « Première satisfaction : nous avons reçu une lettre de ­Bordeaux nous annonçant que la carte bleue était gratuite durant un an. Nous avons aussi obtenu qu’il n’y ait pas de frais de découvert… », relève le président.

Toujours mobilisée

Aujourd’hui, l’association reste mobilisée et continue de tenir ses permanences à la Maison des associations : « On souhaite obtenir le ­même fonctionnement que dans d’autres banques. Ce n’est pas parce que c’est une banque sociale et solidaire que nous devons être considérés comme des sous-citoyens. Nous devons être informés, consultés régulièrement sur la situation. »

Enfin, la question reste posée sur le devenir des 65 M€ de fonds propres du crédit municipal de Dijon. Pour l’ACU-CMD, ces fonds doivent être affectés à l’action sociale de la ville : « Améliorer les aides aux plus démunis, aux personnes âgées, aux handicapés », « combler les insuffisances criantes en matière de maison de retraite, de logement social, d’hébergement d’urgence ». En aucun cas, ils ne doivent être affectés au remboursement de prêts divers qu’aurait pu souscrire la Ville de Dijon. « Et si c’était le cas, nous envisageons de saisir le tribunal administratif ! », avertit le président qui ajoute : « Compte tenu que le crédit municipal de Dijon reversait au CCAS de la Ville une partie des bénéfices de fin d’année, nous estimons qu’il serait juste que le crédit municipal de Bordeaux verse une somme au CCAS de Dijon, au prorata du nombre d’usagers de Dijon et des résultats obtenus ! ».

Un dossier à suivre.

Contact Association des clients et usagers du crédit municipal de Dijon. Maison des associations, 2, rue des Corroyeurs. Boîte H6. 21000 Dijon. Tél. 03.80.64.69.97, ou 06.19.44.82.74. Courriel : acu-cmd21@orange.fr

le 31/01/2014, Le Bien Public

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Le combat de l'Association des Clients et Usagers du Crédit Municipal de Dijon + Divers   Lun 24 Fév - 10:12


_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Le combat de l'Association des Clients et Usagers du Crédit Municipal de Dijon + Divers   Mar 8 Avr - 12:28

Lundi 7 avril 2014

Pour l’ACU-CMD, F. Rebsamen est ministre du “ monologue anti-social ”

L’ACU-CMD s’inquiète de la nomination de François Rebsamen au poste de ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social. L’association tire un bilan négatif de la gestion du crédit municipal de l’ex-maire de Dijon et voit d’un mauvais oeil sa nomination dans le gouvernement Valls.

“ A partir de cette désastreuse et douloureuse expérience, l’ACU-CMD espère que les salariés, les retraités, les chômeurs, avec leurs organisations, les partis politiques républicains qui déclarent se mettre au service du peuple, sauront faire preuve de vigilance, de combativité unitaire et surtout créer les solidarités indispensables pour obtenir un véritable dialogue social, débouchant enfin sur une politique en faveur des couches populaires, ce qui a fait cruellement défaut à Dijon pour soutenir les usagers dans leur action, pour préserver la seule banque publique sociale et solidaire ”, s’explique-t-elle longuement.

A lire ci-dessous l’intégralité du communiqué de presse de l’ACU-CMD : 

Si le ministre agit comme le maire ?… Il y a du souci à se faire.
Moins de travail, moins d'emploi, jamais de dialogue social.

C’est ça le bilan de l’ex-maire de Dijon, dans sa gestion calamiteuse du Crédit Travail ? Attaques et accusations pernicieuses contre les personnels : « Ils ne travaillent que cinq jours par semaine et pas le samedi » (Contre les 35 heures tout comme le Premier Ministre VALLS ?)

Emploi? Des dizaines d’emplois supprimés par la destruction de notre banque publique sociale et solidaire dijonnaise.

Dialogue social ? Un grand service public détruit, ses usagers traités comme de vulgaires marchandises, transférés d’autorité avec leurs comptes à Bordeaux et Lyon, sans jamais les avoir consulté, sans jamais avoir accepté de recevoir leur Ni dialogue social, ni débat Républicain : Alors que Dijon compte plus de 20 000 pauvres, le Crédit Municipal, seule banque sociale et solidaire, a été supprimé dans la précipitation quelques semaines avant les élections, avec pour but d’interdire tout débat citoyen à ce sujet avant le scrutin municipal. But évident, s’accaparer en silence les 65 millions d’euros à caractère social restants pour payer des dettes de la En fait de dialogue, il s’est agi de monologue anti-social.

A partir de cette désastreuse et douloureuse expérience, l’ACU-CMD espère que les salariés, les retraités, les chômeurs, avec leurs organisations, les partis politiques républicains qui déclarent se mettre au service du peuple, sauront faire preuve de vigilance, de combativité unitaire et surtout créer les solidarités indispensables pour obtenir un véritable dialogue social, débouchant enfin sur une politique en faveur des couches populaires, ce qui a fait cruellement défaut à Dijon pour soutenir les usagers dans leur action, pour préserver la seule banque publique sociale et solidaire.

Le Miroir

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Dijon. ACU-CMD. Appel public aux partis politiques, syndicats, associations.   Mar 24 Juin - 16:50


_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Le Crédit Municipal de Dijon interpelle Alain Millot (Le Miroir)   Jeu 18 Sep - 9:32

jeudi 18 septembre 2014

Dans une lettre ouverte au Maire de Dijon, l’ACU-CMD de Dijon (banque publique, sociale et solidaire)  reproche à celui-ci de recourir à la loi du silence – à l’instar de son prédécesseur – dans un contexte qui nécessite au contraire une prise en main sérieuse  alors que “ le Grand Dijon a été classé Zone Prioritaire du fait du taux élevé de ses habitants sous le seuil de pauvreté ”.

Le Miroir


_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le combat de l'Association des Clients et Usagers du Crédit Municipal de Dijon + Divers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le combat de l'Association des Clients et Usagers du Crédit Municipal de Dijon + Divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vent de panique chez les clients de la banque Northern Rock
» zik trad en Cotentin (association) et région Vire
» Présentation de l'association IDEAL73
» association Normandie-Sicile
» Stand de l'association pour la SMAM à Bourgoin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Humain d'abord - Pour une 6ème République :: Front des luttes-
Sauter vers: