L'Humain d'abord - Pour une 6ème République

Forum d'information et de discussion politiques - Mer 20 Sep - 5:33
 
AccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Dijon : Rassemblement de soutien aux collégiens et lycéens menacés d’expulsion, mercredi 16 avril (Le Miroir) + Mobilisés pour les élèves étrangers (Bien Public) + Divers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Dijon : Rassemblement de soutien aux collégiens et lycéens menacés d’expulsion, mercredi 16 avril (Le Miroir) + Mobilisés pour les élèves étrangers (Bien Public) + Divers   Mer 16 Avr - 12:23

Mardi 15 avril 2014

Le collectif de soutien aux collégiens et lycéens menacés d’expulsion à la suite de l’obligation de quitter le territoire français intimée à leur famille organise un rassemblement mercredi 16 avril à 16h, place François Rude.

Lire le communiqué de presse ci-dessous.

“ Plusieurs lycéens et collégiens de Dijon sont menacés d’expulsion à la suite de l’obligation de quitter le territoire français intimée à leur famille qui est de nature à mettre certains d’entre eux dans une situation de grave danger pour leur vie ou celles de leurs proches.

Ces élèves ont, en quelques années et dans des conditions particulièrement difficiles, entamé un parcours d’intégration scolaire au prix d’efforts remarquables : celui-ci peut être anéanti brutalement aujourd’hui par l’application de ces décisions. Il est pourtant l’un des critères d’appréciation mentionné par la circulaire du 28 novembre 2012 du ministre de l’intérieur relative aux conditions d’admission au séjour des étrangers dans notre pays.

Élèves, parents, enseignants et associations se mobilisent autour d’eux pour obtenir la régularisation de la situation administrative de ces familles et que leur dossier puisse être étudié dans un esprit d’ouverture par la préfecture. Cela seul permettra en effet à ces jeunes bien intégrés dans leurs établissements, de poursuivre sereinement une scolarité porteuse d’espoir et synonyme d’égalité des chances. Aussi, ils appellent à un rassemblement le mercredi 16 avril à 16h place François Rude à Dijon à l’occasion de laquelle les parents, enseignants et lycéens demandent à être reçus par le préfet ”.

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot


Dernière édition par Admin le Lun 21 Avr - 17:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Dijon : Rassemblement de soutien aux collégiens et lycéens menacés d’expulsion, mercredi 16 avril (Le Miroir) + Mobilisés pour les élèves étrangers (Bien Public) + Divers   Ven 18 Avr - 7:39


_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Dijon : Rassemblement de soutien aux collégiens et lycéens menacés d’expulsion, mercredi 16 avril (Le Miroir) + Mobilisés pour les élèves étrangers (Bien Public) + Divers   Lun 21 Avr - 17:47

Samedi 19 avril 2014

Les lycéens demandent à la préfecture un peu de mansuétude… et l’obtiennent

“ Injuste ! ” Ils étaient une trentaine d’élèves en rangs serrés, épaules contre épaules, au-devant de la manifestation de soutien et ils scandaient : “ Oui à l’éducation, non aux expulsions! ”. Les élèves du lycée Montchapet, leurs professeurs, mais aussi leurs pairs du lycée Hippolyte Fontaine, du lycée du Clos de Pouilly se sont mobilisés mercredi 16 avril en fin d’après-midi dans les rues du centre-ville de Dijon pour soutenir haut et fort des élèves de leur âge menacés d’expulsion.


Attention : Une circulaire Valls peut en cacher une autre

Le flot d’élèves défile direction la préfecture : son objectif, ne pas perdre les camarades dont les parents ont reçu une obligation de quitter le territoire (OQTF). Parmi les élèves menacés d’expulsion, une jeune fille venue de la région des Balkans en première scientifique et qui réside en France depuis un an et demi. Son professeur de mathématiques, M. Santa Cruz connaissait l’existence de la procédure de demande d’asile en cours : “ Je lui avais offert de l’aider si elle rencontrait un quelconque problème ”.


En effet, la procédure de demande d’asile prend du temps et n’exclut pas les déconvenues. Et nouveauté du droit, les demandeurs ne sont plus les bienvenus entre deux recours à Paris auprès de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofrpa).

Après une première circulaire Valls restreignant les visas pour les étudiants étrangers, une seconde datée du 11 mars 2014 encourage les préfets à moins de mansuétude, selon le collectif d’associations de soutien contre les expulsions. Dans un communiqué national, les associations de défenses de droits humains dénoncent une “circulaire attentatoire aux droits les plus fondamentaux des migrants”.

L’alerte lancée par de nombreux acteurs associatifs importants comme Resf, le syndicat de la magistrature, Médecins du monde, la Cimade ou encore la Ligue des Droits de l’Homme détaille dans le document : “ Les demandeurs d’asile sont particulièrement ciblés. Aussitôt leur demande rejetée, les préfets devront les expulser au plus vite, au détriment de leurs droits à un recours effectif et sans considération pour leur situation personnelle et leurs attaches en France ”.

OQTF contre AES : la bataille administrative en marche

C’est justement ce qui arrive à cette jeune fille, d’après le témoignage de ses profs. Menacée physiquement dans son pays, elle vit en exil avec sa famille et a entamé un cursus scolaire en France. Surmontant la barrière du langage et de l’intégration, elle s’est fait une place parmi les élèves de sa classe. La preuve, aujourd’hui, ils se mobilisent désormais pour convaincre les magistrats français.


“ Ses camarades ont averti les profs et le proviseur s’est lui-même saisi de l’affaire ”, explique M. Santa Cruz. Le dialogue a été ouvert avec la préfecture, mais sans résultat jusque-là, malgré plusieurs rencontres. Ils ont demandé une audience au tribunal, mais ne veulent pas rester les bras croisés : “ On attend tous l’AES ”, résument les manifestants. Pour la jeune fille et pour tous les élèves dans son cas.

L’Admission exceptionnelle de séjour, ce sésame accordé par le préfet en vertu des pouvoirs discrétionnaires qui lui sont conférés, permettrait à l’élève de rester sur le territoire et donc de bénéficier de la protection de la police française. Voilà pourquoi le rassemblement a serpenté hier jusqu’à l’Hôtel de préfecture, une rencontre des professeurs avec Marie-Hélène Valente, secrétaire générale de la préfecture de Côte-d’Or, était programmée à 17 heures. Elle a débouché sur la levée de l’OQTF de l’étudiante en question.

Solidarité payante ?

La préfecture a précisé ce jeudi 17 avril 2014 que “ chaque dossier a été étudié de manière individuelle, sur les 15 dossiers examinés, trois vont être prochainement régularisés au regard de la circulaire Valls. Les autres dossiers feront l’objet d’un réexamen suite à la demande de complément de dossier. Pour autant, la qualité du parcours scolaire des jeunes n’emporte pas nécessairement la régularisation de la famille qui est étudiée au regard de tous les critères de la circulaire Valls (durée de séjour en France, preuve d’intégration des parents, durée de scolarisation…). ”

Marion Chevassus, pour Miroir Mag


_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dijon : Rassemblement de soutien aux collégiens et lycéens menacés d’expulsion, mercredi 16 avril (Le Miroir) + Mobilisés pour les élèves étrangers (Bien Public) + Divers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dijon : Rassemblement de soutien aux collégiens et lycéens menacés d’expulsion, mercredi 16 avril (Le Miroir) + Mobilisés pour les élèves étrangers (Bien Public) + Divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Divers les BAN] Visite de la BAN Lanvéoc Poulmic par des collégiens(iennes) le 7 avril 2010
» Fdesouche soutenu à Rouen
» Association Vivre à la Toison d'or
» Longvic : mort de Michel Etievant
» tramway à Dijon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Humain d'abord - Pour une 6ème République :: Front des luttes-
Sauter vers: