L'Humain d'abord - Pour une 6ème République

Forum d'information et de discussion politiques - Ven 18 Jan - 14:26
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les plus vieux spermatozoïdes jamais découverts ont 17 millions d'années (Francetvinfo)

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 66
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Les plus vieux spermatozoïdes jamais découverts ont 17 millions d'années (Francetvinfo)   Mer 14 Mai - 6:10

Mercredi 14 mai 2014

Ils appartiennent à des ostracodes – des crustacés microscopiques – et ont été découverts dans le nord de l'Australie, explique un paléontologue, mercredi 14 mai.

Le site préhistorique de Riversleigh (Australie) est classé au patrimoine mondial de l'humanité.  ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

C'est une histoire qui rappelle le scénario du film Jurassic Park. Une équipe de chercheurs a découvert les plus vieux spermatozoïdes fossilisés jamais découverts, puisqu'ils appartiennent à des ostracodes, des crustacés microscopiques qui vivaient il y a 17 millions d'années dans le nord de l'Australie.

" Nous avons pris l'habitude d'avoir de belles surprises " à Riversleigh, a déclaré le paléontologue Mike Archer, qui travaille depuis 35 ans sur ce site préhistorique, classé au patrimoine mondial de l'humanité. " Mais la découverte de spermatozoïdes fossiles, avec leur noyau cellulaire, était totalement inattendue " et " on se demande ce que l'on va pouvoir encore découvrir dans ces sédiments géologiques ", a-t-il ajouté.

Des spermatozoïdes géants par rapport aux crustacés

Une étude au microscope a révélé que les fossiles contenaient des organes internes parfaitement préservés, dont les organes sexuels. Et, surprise, les spermatozoïdes mesurent près de 1,3 mm, soit une taille légèrement supérieure à celle du crustacé. Ils renferment leur noyau, qui contenait autrefois les chromosomes et l'ADN de chaque animal.

Les petits ostracodes " vivaient dans une pièce d'eau, à l'intérieur d'une grotte, dans laquelle tombaient les déjections de milliers de chauves-souris ", a expliqué le scientifique. Ces déjections ont certainement entraîné des niveaux élevés de phosphore dans l'eau, a précisé une autre scientifique de l'université de Nouvelle-Galles du Sud, Suzanne Hand. Et ce phosphore a pu contribuer à la fossilisation des tissus mous des crustacés – comme les spermatozoïdes.

A Riversleigh, les scientifiques avaient déjà trouvé des insectes préhistoriques toujours dotés de leurs muscles internes, grâce à la fossilisation des bactéries qui consommaient les tissus mous de ces créatures.


_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
 
Les plus vieux spermatozoïdes jamais découverts ont 17 millions d'années (Francetvinfo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Savigny-le-Vieux, 700 ans en spectacle.
» 1955 - Musée vieux Havre ...
» Emission "Stop aux découverts"
» Vieux gréements
» Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Humain d'abord - Pour une 6ème République :: Loisirs, culture-
Sauter vers: