L'Humain d'abord - Pour une 6ème République

Forum d'information et de discussion politiques - Ven 17 Nov - 23:03
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rail : les raisons de la colère (Bien Public) + Convergence des luttes + Les intermittents durcissent le ton (Le Miroir) + Divers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Rail : les raisons de la colère (Bien Public) + Convergence des luttes + Les intermittents durcissent le ton (Le Miroir) + Divers   Mar 17 Juin - 8:24


_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot


Dernière édition par Admin le Mer 5 Nov - 6:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Rail : les raisons de la colère (Bien Public) + Convergence des luttes + Les intermittents durcissent le ton (Le Miroir) + Divers   Jeu 19 Juin - 8:30



_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot


Dernière édition par Admin le Ven 20 Juin - 8:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Rail : les raisons de la colère (Bien Public) + Convergence des luttes + Les intermittents durcissent le ton (Le Miroir) + Divers   Jeu 19 Juin - 8:38

Convergence des luttes

Le rassemblement de mercredi après-midi à l'initiative des intermittents du spectacle dijonnais a rassemblé une cinquantaine de personnes, quelques cheminots, ainsi que des militants d'organisations politiques de gauche (PG, NPA, LO) se sont joints au cortège. Les travailleurs en lutte ont interpellé et obtenu un entretien (peu constructif) avec un représentant du medef local.

Plus significatif encore, ils ont décidé de mener une convergence des luttes qui se traduira dès jeudi par une manifestation réunissant les cheminots et les intermittents du spectacle. Des salariés de Schneider-electric sont cette fois attendus aussi pour grossir le cortège et dénoncer ensemble la libéralisation des services publics et l'austérité. A cela nous pouvons ajouter la réforme territoriale, le tout formant le tryptique des réformes " structurelles " préconisées par les gouvernements européens et la commission européenne.

Le PCF 21 se joindra aussi à cette manifestation, élargissant encore les bases de cette convergence des luttes pour la défense de l'intérêt collectif.

Les cheminots se réuniront en AG à 10 h à la gare de Dijon. Suite à cette AG, une convergence des mouvements aura lieu devant la gare, entre 10h30 et 11h00. La manifestation du matin se dirigera vers la mairie où une buvette et des casse-croûtes seront probablement organisés. Ce sera aussi l'occasion d'apporter notre soutien financier aux grévistes (cheminots en grève depuis 8 jours). Ensuite, le cortège se dirigera vers l'hôtel de région. Le rendez-vous est fixé vers 14 h.

Le PG21 vous invite à venir manifester votre solidarité aux travailleurs grévistes et votre soutien aux revendications portées par les syndicats.

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Rail : les raisons de la colère (Bien Public) + Convergence des luttes + Les intermittents durcissent le ton (Le Miroir) + Divers   Ven 20 Juin - 8:30

Jeudi 19 juin 2014

Les intermittents durcissent le ton, Manuel Valls lâche du lest

C’est une victoire pour les intermittents. L’État s’est engagé, jeudi 19 juin 2014, à financer le différé d’indemnisation, afin que les intermittents ne soient pas pénalisés par l’accord du 22 mars signé entre le patronat et trois syndicats.
Depuis plusieurs jours, ils multipliaient les coups d’éclat, notamment à Dijon.


“ Inacceptable ”. C’est ces termes que le patron du Medef local, Pierre-Antoine Kern, qualifie l’attitude des intermittents du spectacle à son égard. Une cinquantaine de manifestants a tenté d’investir, mercredi 18 juin dans l’après-midi, les locaux de son entreprise alors qu’il en était absent. “ Mon entreprise, tout comme ma famille ou mes activités personnelles sont des lieux privés où il n’est pas tolérable d’être agressé pour des idées que je défends au nom de la collectivité des entrepreneurs ”, explique-t-il avant de préciser qu’il portera l’affaire en justice.


Le lendemain, les interluttants, comme ils s’appellent, se sont alliés aux grévistes de la SNCF. Une centaine d’entre eux a d’abord manifesté devant la gare de Dijon avant de se rendre à la mairie en empruntant les voies du tramway. Durant la nuit, plusieurs panneaux du centre historique avaient été recouverts d’une caricature de François Rebsamen, ancien maire de la ville désormais ministre du Travail, au pied de Pierre Gattaz, patron du Medef.

Place de la Libération, les manifestants ont d’abord trouvé porte close avant de finalement pouvoir rentrer dans la cour de la mairie, fumigènes à la main. Quelques heures plus tard, le premier ministre cédait. Il met fin à plusieurs mois de lutte en mettant entre parenthèses la mesure la plus controversée de la nouvelle convention d’assurance-chômage. Concrètement, l’Etat s’engagera dès le 1er juillet en finançant le différé d’indemnisation des intermittents.


Manuel Valls a annoncé la mise en place d’une commission pour redéfinir avant la fin 2014 le statut d’intermittent. La mesure représente un coût d’environ 20 millions d’euros pour l’État, mais sauve sans doute la saison des festivals.

Jérémie Lorand

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Rail : les raisons de la colère (Bien Public) + Convergence des luttes + Les intermittents durcissent le ton (Le Miroir) + Divers   Ven 20 Juin - 8:41

Jeudi 19 juin 2014

Les actions des intermittents s’intensifient

Les intermittents continuent leurs actions à Dijon. Franck Halimi, metteur en scène dijonnais, mène les frondeurs. Hier, une action s’est déroulée dans les locaux des entreprises de Pierre-Antoine Kern, président du Medef 21. Lundi soir, ils avaient déjà pris la parole lors d’un concert au Grand Théâtre.
 

En quatre mois, plusieurs actions des intermittents se sont déroulées. Hier, Pierre-Antoine Kern, président du Medef 21, a vu ses locaux envahis par les intermittents. Dès lundi soir, les « interluttants », comme ils se nomment, avaient accédé à la scène du Grand Théâtre lors du concert de fin de saison de l’orchestre Dijon-Bourgogne. Une trentaine de personne, arborant panneaux et pancartes sur la précarité, ont investis le théâtre. Les colonnes du bâtiment historique ont été décorées pour l’occasion d’une banderole en plastique « Interluttants en colère ». Elle ne sera pas restée longtemps. Un agent de la voirie de la ville de Dijon a été dépêché sur place pour la retirer rapidement.

Quelques minutes auparavant, les intermittents sont autorisés à monter sur scène. Franck Halimi prend la parole : « Nous luttons pour l’ensemble des précaires ». Ce dernier avait déjà plusieurs actions à son palmarès, notamment une grève de la faim de 52 jours. Il poursuit sa tribune, autour de la précarité et des indemnisations. Une voix s’élève en salle : « Et les autres chômeurs ? ». Le metteur en scène ne semble pas perturbé. L’intervention n’aura duré que quelques minutes.

A la sortie, le théâtre s’est refait une beauté toute relative. Les colonnes sont plastiquées, comme si le symbole de la culture était prêt à exploser. Les spectateurs n’en verront presque rien. Le théâtre a retrouvé son état originel en moins de deux heures.

GazetteInfo

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Rail : les raisons de la colère (Bien Public) + Convergence des luttes + Les intermittents durcissent le ton (Le Miroir) + Divers   Ven 20 Juin - 9:05


_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Rail : les raisons de la colère (Bien Public) + Convergence des luttes + Les intermittents durcissent le ton (Le Miroir) + Divers   Sam 21 Juin - 7:01


_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rail : les raisons de la colère (Bien Public) + Convergence des luttes + Les intermittents durcissent le ton (Le Miroir) + Divers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rail : les raisons de la colère (Bien Public) + Convergence des luttes + Les intermittents durcissent le ton (Le Miroir) + Divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Humain d'abord - Pour une 6ème République :: Front des luttes-
Sauter vers: