L'Humain d'abord - Pour une 6ème République

Forum d'information et de discussion politiques - Lun 25 Sep - 0:38
 
AccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Solidarité avec les kurdes de Kobané + Kobané ne doit pas tomber (Martine Billard) + Solidarité avec les victimes de l’Organisation de l’état islamique (Parti de Gauche)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Solidarité avec les kurdes de Kobané + Kobané ne doit pas tomber (Martine Billard) + Solidarité avec les victimes de l’Organisation de l’état islamique (Parti de Gauche)   Ven 10 Oct - 5:14

Jeudi 9 octobre 2014

Solidarité avec les kurdes de Kobané

Depuis trois semaines la population de Kobané subit les attaques des terroristes de Daesh qui a décidé de faire un symbole de la prise de cette ville kurde. Deux cent mille habitants de la zone ont dû fuir précipitamment vers la Turquie pour échapper au sort atroce réservé par Daesh aux populations considérées par lui comme ennemies.

Malgré une résistance héroïque, la situation devient de jour en jour plus difficile. Le gouvernement turc de l’AKP du président Erdogan refuse de venir en aide à la population assiégée de Kobané et a réprimé hier dans le sang les manifestations de soutien. Il se satisferait d’une zone tampon débarrassée de la présence Kurde, et dans laquelle seraient entassés les réfugiés syriens. Nous ne saurions accompagner une telle démarche par notre silence.

Le Parti de Gauche se déclare en totale solidarité avec les kurdes de Kobané comme avec toutes les populations qui subissent les agressions de Daesh. Il dénonce la répression du gouvernement turc contre les manifestations. S’il continue à s’opposer à l’intervention aérienne en cours sous l’égide des USA, il appelle l’ONU à se saisir de la question avec les pays et peuples de la région pour empêcher que Kobané tombe aux mains de Daesh avec les massacres qui s’ensuivraient.

Martine Billard

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot


Dernière édition par Admin le Dim 19 Oct - 9:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Kobané ne doit pas tomber (Martine Billard)   Dim 19 Oct - 9:28

Vendredi 17 octobre 2014

Kobané ne doit pas tomber

Depuis un mois que la ville de Kobané est assiégée par l’organisation de l’état islamique, sa population résiste de manière héroïque. En renvoyant dos à dos les forces de protection kurdes (YPG) et les djihadistes, le gouvernement réactionnaire turc montre son vrai visage et son indifférence aux risques de massacres. Face à la barbarie de l’OEI, le Parti de Gauche réclame plus que jamais que la Turquie laisse passer les combattants kurdes qui veulent rejoindre ceux qui défendent Kobané et demande qu’une aide humanitaire soit apportée aux réfugiés qui ont du fuir Kobané.

Le Parti de Gauche se joint à l’appel à manifester samedi 18 octobre 15h de la place de la Bastille à la place de la Nation

Martine Billard

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Solidarité avec les victimes de l’Organisation de l’état islamique (Parti de Gauche)   Dim 19 Oct - 9:32

Vendredi 17 octobre 2014

Solidarité avec les victimes de l’Organisation de l’état islamique

Kobané, ville kurde syrienne de 50 000 habitants située à la frontière avec la Turquie, est attaquée depuis plus d’un mois par les forces militaires des djihadistes de l’Organisation de l’état islamique (OEI) bien plus nombreuses et pouvant amener régulièrement des renforts et avec un armement pris notamment à l’armée irakienne bien supérieur. Deux cent mille habitants de la zone ont dû fuir précipitamment vers la Turquie pour échapper au sort atroce réservé par l’OEI aux populations considérées par lui comme ennemies et alors qu’il a visiblement décidé de faire un symbole de la prise de cette ville kurde.

Malgré une résistance héroïque des combattants kurdes de l’YPG (Unités de protection populaires), l’OEI a réussi à entrer et à s’emparer de plus de la moitié de la ville.

Les combats se mènent sous les yeux complaisants du gouvernement turc de l’AKP pour qui l’OEI et le Parti de l’Union démocratique (PYD, parti kurde syrien lié au PKK turc) sont considérés l’un comme l’autre comme des ennemis. Le président turc, Erdogan, non seulement refuse de venir en aide à la population assiégée mais n’a pas hésité à faire réprimer dans le sang les manifestations de soutien aux combattants kurdes de Kobané (35 morts) et annonce une nouvelle loi répressive contre de nouvelles manifestations. Il a clairement choisi son camp : plutôt l’Organisation de l’état islamique que des forces kurdes partisanes de l’autonomie. Il n’hésite ainsi pas à mettre en péril les négociations de paix engagées depuis deux ans avec le PKK.

La coalition formée autour des Etats-Unis montre son incapacité à empêcher la progression de l’OEI. Cela suffit à dé légitimer la stratégie désastreuse suivie par les pompiers pyromanes étasuniens, à la tête d’un attelage hétéroclite auquel François Hollande a décidé de raccrocher la France. Comme le PG l’avait dit en dénonçant la décision d’intervention militaire sous l’égide des Etats-Unis par la biais de frappes aériennes, de tels bombardements étaient au mieux inefficaces au pire contreproductifs.

La situation actuelle prend ses sources dans l’intervention anglo-américaine de 2003. En envahissant l’Irak puis en détruisant toute son armée et tout son appareil d’état et en marginalisant les irakiens de confession sunnite, les Etat-Unis ont totalement déstabilisé l’Irak créant ainsi les conditions d’apparition de groupes djihadistes sunnites, soutenus de plus par les puissances régionales telles que l’Arabie Saoudite et le Qatar. La répression sanglante par Bachar Al Assad du soulèvement populaire en Syrie a à son tour ouvert la voie à l’apparition et au déploiement de forces djihadistes en Syrie soutenues en sous main non seulement par l’Arabie Saoudite et le Quatar, trop content d’affaiblir un pouvoir assimilé au chiisme mais aussi par la Turquie.

Pendant que la population de Kobané subit l’effroyable attaque de l’OEI, après avoir laissé passer les djihadistes de la Turquie vers la Syrie et le pétrole extrait en contrebande de la Syrie vers la Turquie, le gouvernement turc continue son double jeu et son cynisme. En proposant de créer une « zone tampon » en territoire syrien, ce qui constitue une provocation inacceptable, stupidement soutenue par François Hollande, Erdogan montre une fois de plus que son véritable objectif n’est pas la protection des populations mais uniquement le renversement du régime syrien et la volonté d’interdirer toute entité kurde autonome à sa frontière avec la Syrie.

En conséquence le Parti de Gauche :

Se déclare en totale solidarité avec les kurdes de Kobané comme avec toutes les populations qui subissent les agressions de l’Organisation de l’état islamique dont les femmes au premier plan de la résistance à Kobané et particulièrement visées par l’OEI.

Soutient la demande faite à la Turquie par l’émissaire de l’ONU Staffan di Mistura d’ouvrir, tant qu’il en est encore temps, sa frontière aux combattants kurdes désireux d’aller défendre Kobané.

Dénonce la répression du gouvernement turc contre les manifestations de solidarité avec les kurdes de Kobané et soutient tous les démocrates de Turquie en but à la répression

Dénonce le gouvernement syrien qui cherche à profiter de la situation pour accentuer ses attaques sur le reste des populations syriennes dressées contre sa dictature et apporte son soutien aux forces se réclamant de la démocratie et de la sécularité en Syrie

Appelle à aider au plan humanitaire les pays de la zone faisant face à l’afflux de réfugiés en provenance de Syrie : Turquie, Liban, Jordanie, Irak.

Demande le retrait du PKK de la liste des organisations terroristes établie par l’Union européenne
apporte son soutien à tous ceux qui veulent en finir en Irak avec la constitution ethno-confessionnelle imposée par les États-Unis en 2005, qui a achevé de diviser le pays et jeté de nombreux sunnites, ostracisés, dans les bras de l’Organisation de l’état islamique

Soutient les solutions qui doivent viser en priorité à couper l’Organisation de l’état islamique de ses soutiens extérieurs et intérieurs et à rétablir des pouvoirs légitimes et démocratiques dans les différents pays concernés dans le respect de leur souveraineté nationale et de leurs frontières et sans ingérence des Etats-Unis et des monarchies du Golfe.

Exige en conséquence du gouvernement français d’agir y compris envers ses alliés pour tarir les possibilités de l’Organisation de l’état islamique de se financer en écoulant jusqu’en Europe les ressources pétrolières qu’il a abusivement accaparées.

Le Parti de Gauche continuera à participer aux actions de solidarité sur ces bases



_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Solidarité avec Kobané ! (Martine Billard)   Jeu 30 Oct - 17:49

Jeudi 30 octobre 2014

Solidarité avec Kobané !

Depuis plus d’un mois les forces kurdes de Kobané résistent héroïquement à l’offensive menée par l’Organisation de l’Etat Islamique. La chute de cette ville entraînerait des massacres comme cela a déjà été malheureusement le cas ailleurs en Irak notamment contre les populations refusant de faire allégeance à l’Etat Islamique qu’elles soient kurdes, qu’elles appartiennent à des minorités religieuses (yazidis, chrétiens) ou que sunnites elles refusent tout simplement d’accepter ce sinistre projet ultra réactionnaire.

La résistance de Kobane doit être comprise comme un élément déterminant du combat démocratique dans la région. Sa chute constituerait un coup terrible pour le peuple kurde et renforcerait le président turc Erdogan dont le régime s’enfonce chaque jour dans l’autoritarisme et a été d’une complaisance coupable avec l’Organisation de l’Etat Islamique. La jonction avec les forces démocratiques de la révolution syrienne, qui combattent contre le régime dictatorial de Bachar El assad et contre l’Organisation de l’Etat Islamique, dont des détachements combattent auprès des kurdes à Kobane, est ainsi importante.

Il est urgent d’intensifier la solidarité internationale avec toutes les forces démocratiques qui se battent en Irak et en Syrie pour mettre en échec l’Organisation de l’Etat Islamique.

Pour le Front de Gauche, tout soutien militaire et financier direct ou indirect à l’OEI, y compris l’acheminement clandestin et l’achat de pétrole, doit être supprimé et sanctionné et le PKK et sa branche syrienne l’YPG qui combat aujourd’hui à Kobané doivent être retirés de la liste des organisations terroristes.

La résistance de Kobane et les mobilisations de solidarité ont forcé les gouvernements à apporter un concours tardif et insuffisant.

Alors que le président turc Erdogan doit rencontrer François Hollande vendredi 31 octobre, il est essentiel de tout faire pour élargir la solidarité avec Kobané.

Dans cette situation, le Front de Gauche :

• exprime sa totale solidarité avec Kobane, avec les forces démocratiques de Syrie
• demande que la France prenne des initiatives dans le cadre de l’ONU pour la recherche d’une solution politique durable pour la région.
• se joint à la journée internationale de solidarité avec Kobane du 1er novembre, notamment à a manifestation à Paris qui partira de la Bastille

Martine Billard, secrétaire nationale à l'International et au Réseau écosocialiste international

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solidarité avec les kurdes de Kobané + Kobané ne doit pas tomber (Martine Billard) + Solidarité avec les victimes de l’Organisation de l’état islamique (Parti de Gauche)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solidarité avec les kurdes de Kobané + Kobané ne doit pas tomber (Martine Billard) + Solidarité avec les victimes de l’Organisation de l’état islamique (Parti de Gauche)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chansons avec les doigts-mimes...
» IAC avec moins de 1 millions
» A l'aide, svp. Que faire avec de la Livèche ?
» quand Constater un accident corporel?
» Les " kluski na parze "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Humain d'abord - Pour une 6ème République :: Anciens messages-
Sauter vers: