L'Humain d'abord - Pour une 6ème République

Forum d'information et de discussion politiques - Dim 19 Nov - 23:58
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Luc Mélenchon offre " l'asile politique " à Gérard Filoche, menacé d'exclusion du PS (Le Lab politique d'Europe 1) + Des dizaines de députés PS demandent l’exclusion de Gérard Filoche (Le Monde) + Des louanges et... quelques piques (Parisien)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Jean-Luc Mélenchon offre " l'asile politique " à Gérard Filoche, menacé d'exclusion du PS (Le Lab politique d'Europe 1) + Des dizaines de députés PS demandent l’exclusion de Gérard Filoche (Le Monde) + Des louanges et... quelques piques (Parisien)    Mar 21 Oct - 20:57

Mardi 21 octobre 2014

Viens à la maison. Gérard Filoche pourrait bien être exclu du Parti socialiste pour ses propos sur Christophe de Margerie, PDG de Total décédé dans la nuit de mardi à mercredi. Jean-Luc Mélenchon, lui, est parti du PS il y a longtemps déjà. Quoi de plus naturel, alors, que de se retrouver hors du cadre de Solférino ? 

Jean-Luc Mélenchon et Gérard Filoche © Reuters - MaxPPP / Montage Le Lab

L'ancien co-président du Parti de Gauche et candidat à l'élection présidentielle de 2012 propose ainsi " l'asile politique " à celui qui est l'un des piliers de l'aile gauche du PS, si celui-ci venait à être exclu du parti :

" Si le PS chasse gerardfiloche, LePG lui offrira l'asile politique. "

Gérard Filoche a commenté le décès de Christophe de Margerie en ces termes, tôt mardi matin :

" De Margerie est mort. Famille Taittinger en deuil. Les grands féodaux sont touchés. Ils sont fragiles. Le successeur nous volera-t-il moins ? "

Bruno Grandjean : " Minable ! "

Gérard Filoche : " Tu veux quoi ? Un hommage à l'humain ? Oui ! Au suceur de sang ? Non ! "

Des propos qui ont largement outré la classe politique, jusqu'à son propre camp. Selon Le Monde, " des dizaines de parlementaires " ont ainsi demandé au premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis, de l'exclure du PS. Et Manuel Valls lui-même, qui avait plus tôt rendu hommage à son " ami " Christophe de Margerie, a estimé, en pleine séance de questions au gouvernement, que Gérard Filoche ne "méritait pas d'être dans [sa] formation politique".

À la suite de quoi Jean-Christophe Cambadélis a décidé de renvoyer ce membre du bureau national du PS devant la Haute Autorité du parti, à une date inconnue. Cette instance, présidée par l'avocat Jean-Pierre Mignard et " indépendante de la direction du parti ", peut effectivement aller jusqu'à exclure un militant. 

Mais Gérard Filoche ne " regrette rien ", comme il l'a expliqué au micro de RTL en fin d'après-midi :

Citation :
" Moi je suis tout à fait touché par la mort de Christophe de Margerie et des 4 autres victimes. Je présente mes condoléances aux familles.
Après, qu'est-ce que j'ai dit ? J'ai parlé de Total. On peut parler de total en toute circonstance quand même.
[Avec la mort de son PDG], on est amenés à faire un bilan, à regarder ce qui s'est passé en Birmanie, au Congo, dans le programme pétrole contre nourriture,
on se souvient d'Erika, il y a AZF. Et puis il gagnait 1.445 fois le Smic en cinq ans ! [...] Ce qui me touche le plus, c'est qu'il ne payait pas d'impôts. "

Et cette figure de l'aile gauche du PS de répondre directement à Manuel Valls :

Citation :
" Mais il n'est pas en charge du PS, lui, il est minoritaire dans le parti socialiste ! Il ferait mieux de s'occuper de faire un budget de gauche, les impôts sur le Cac40 et sur les grandes sociétés comme Total plutôt que de frapper les petites retraites, les petites gens et les petits salaires.
Vous croyez qu'on va m'arrêter en faisant une petite polémique de ce genre, artificielle ? 
Vous voulez que je me taise sur Total ? Non, derrière le pétrole, il y a du sang ! "

Etienne Baldit

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot


Dernière édition par Admin le Mer 22 Oct - 5:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Des dizaines de députés PS demandent l’exclusion de Gérard Filoche (Le Monde)   Mar 21 Oct - 21:30

Mardi 21 octobre 2014

Des dizaines de députés PS demandent l’exclusion de Gérard Filoche

Gérard Filoche a été déféré devant la haute autorité du PS pour ses propos tenus sur Twitter en réaction à la mort de Christophe de Margerie, patron de Total, dans un accident d’avion, mardi 21 octobre. De nombreux socialistes ne pardonnent pas au pilier de l’aile gauche du parti son épitaphe peu compatissante.

" De Margerie est mort. Famille Taittinger en deuil. Les grands féodaux sont touchés. Ils sont fragiles. Le successeur nous volera-t-il moins ? "

L’ancien inspecteur du travail, membre du bureau national du PS, ajoutait quelques minutes plus tard : « Un hommage à l’humain ? Oui. Au suceur de sang ? Non. »
Alors que la disparition de Christophe de Margerie provoquait un déferlement de louanges, mardi matin, les messages peu amènes de Gérard Filoche ne sont pas passés inaperçus. Plusieurs voix de droite se sont élevées dans la matinée pour demander au PS son exclusion après ce « dérapage ». « Filoche doit s’excuser ou le Parti socialiste doit l’exclure après ses propos scandaleux », a ainsi réagi Daniel Fasquelle, député UMP du Pas-de-Calais. Au sein même du PS, plusieurs élus se sont indignés de la réaction de M. Filoche. Des dizaines de parlementaires ont demandé à Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du parti, sa mise à l’écart.

Patrick Mennucci :

" J'ai demandé au Parti Socialiste l'exclusion de nos rangs de G Filoche. L'indecence et la violence de son tweet sur M de Margerie le justifie "

Interrogé à l’Assemblée nationale lors des questions d’actualité au gouvernement, Manuel Valls a lui aussi évoqué le cas Filoche. Le premier ministre, qui était « un ami personnel » de M. de Margerie, a lancé à la tribune : « Ceux qui ont des mots qu’on ne peut pas prononcer face à un mort ne méritent pas d’être dans ma formation politique. »
Jean-Christophe Cambadélis a évoqué en ouverture du bureau national du parti, qui se tenait mardi soir, « des propos inqualifiables et intolérables, mettant en cause l’éthique du PS ». Avant d’annoncer qu’il allait transmettre le cas à la haute autorité. Cette instance, présidée par Jean-Pierre Mignard, a été créée par la révision des statuts de 2012. « Indépendante de la direction du parti », elle est chargée de « faire respecter les règles d’éthique et de droit qui s’imposent au Parti socialiste et à ses adhérents ». Elle peut infliger des sanctions allant du blâme à l’exclusion.

L'exclusion, un sport compliqué au PS

En réalité, beaucoup de socialistes ne seraient pas chagrinés par une mise à l’écart du pilier de l’aile gauche du parti, qui est souvent plus proche de la ligne de M. Mélenchon que de celle du gouvernement. Même à l’aile gauche du PS, peu de députés ont volé au secours de leur camarade. Pouria Amirshahi, député des Français de l’étranger, a tout juste regretté « le jugement moral » rendu par le gouvernement, tout en désapprouvant les propos de Gérard Filoche. « Il n’aurait pas dû dire cela aujourd’hui, mais, avec du recul, nous pourrions tirer les leçons de cette insupportable suffocation médiatique sur les réactions à [la] mort [de M. de Margerie], qui crée de fait une hiérarchie troublante et gênante dans l’actualité et dans les décès », a-t-il expliqué.

Mais, au PS, les processus d’exclusion sont plus compliqués que certains le voudraient. La Rue de Solférino n’a jamais réussi à exclure officiellement Jean-Noël Guérini, le président du conseil général des Bouches-du-Rhône, mis en examen pour « prise illégale d’intérêts, trafic d’influence et association de malfaiteurs », qui a annoncé lui-même en avril qu’il quittait le PS. En réalité, seule la dissidence électorale provoque quasi mécaniquement l’exclusion du parti.

Les proches de Gérard Filoche espéraient, mardi soir, après le bureau national, que la tension allait redescendre. « Tout cela n’est pas très sérieux, et Gérard lui-même n’est pas très sérieux », relativisait un membre de l’aile gauche. M. Filoche, qui figurait parmi les premiers signataires de la motion Maintenant la gauche, arrivée en deuxième position au congrès de Toulouse en 2012, est membre de droit du bureau national. Cet ancien de la LCR, spécialiste du code du travail, est considéré comme la borne la plus à gauche du Parti socialiste. Jean-Christophe Cambadélis, pour s’amuser de l’art de la synthèse socialiste entre l’aile droite et l’aile gauche, décrit souvent le PS comme « le parti des deux Gégé : de Gérard Collomb à Gérard Filoche ». Une définition que certains seraient ravis d’effacer.

Nicolas Chapuis

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Jean-Luc Mélenchon offre " l'asile politique " à Gérard Filoche, menacé d'exclusion du PS (Le Lab politique d'Europe 1) + Des dizaines de députés PS demandent l’exclusion de Gérard Filoche (Le Monde) + Des louanges et... quelques piques (Parisien)    Mer 22 Oct - 5:59


_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Jean-Luc Mélenchon offre " l'asile politique " à Gérard Filoche, menacé d'exclusion du PS (Le Lab politique d'Europe 1) + Des dizaines de députés PS demandent l’exclusion de Gérard Filoche (Le Monde) + Des louanges et... quelques piques (Parisien)    Mer 22 Oct - 6:00

Valls et Cambadélis ont choisis leur camp : c'est celui de la finance. Révoquons-les !

Gérard !, choisis - enfin - le tien !

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Luc Mélenchon offre " l'asile politique " à Gérard Filoche, menacé d'exclusion du PS (Le Lab politique d'Europe 1) + Des dizaines de députés PS demandent l’exclusion de Gérard Filoche (Le Monde) + Des louanges et... quelques piques (Parisien)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Luc Mélenchon offre " l'asile politique " à Gérard Filoche, menacé d'exclusion du PS (Le Lab politique d'Europe 1) + Des dizaines de députés PS demandent l’exclusion de Gérard Filoche (Le Monde) + Des louanges et... quelques piques (Parisien)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Humain d'abord - Pour une 6ème République :: Anciens messages-
Sauter vers: