L'Humain d'abord - Pour une 6ème République

Forum d'information et de discussion politiques - Mar 19 Sep - 22:39
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Municipales politique ou pas, nationale ou locale, le PS est-il toujours un parti de gauche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Municipales politique ou pas, nationale ou locale, le PS est-il toujours un parti de gauche ?   Dim 9 Mar - 13:25

Dimanche 9 mars 2014

Il y a une tendance, que parfois l'on s'empresse de relayer, qui s'efforce à nous faire croire que le PS serait toujours un parti de gauche, que les municipales n'auraient rien de politique ou de national et que par conséquent les pires dérives seraient possibles voire devraient être encouragées.
 
Je pense qu'il n'en est rien et je l'ai de maintes fois exprimé. Ce qui a été qualifié de ... trotskysme (par des gens qui visiblement, n'ont jamais lu le moindre écrit de Trotsky).
 
J'ai lu aussi que Jean-Luc nous avait sorti de cette vision. Alors laissons-le parler et dire ce qu'est la politique du PG (notre parti) et du Front de Gauche en opposition avec des propos qui ne sont ni plus ni moins que ce que relaie le PS.
 
Pour ceux qui aiment les citations, morceaux choisis :

- "Nous ne faisons pas seulement une élection municipale dont on nous dit que c'est une élection locale. Qu'est-ce qu'il y a de local dans une élection locale ? Problème de transport, problème local ? Pas de prof à l'école, problème local ? Je suis fatigué et je dois tirer encore 3, 4 ou 5 ans de travail, problème local ? Je ne peux pas me soigner et j'ai besoin d'aide, problème local ? Non, tout est politique, tout est national, tout est mondial. C'est la raison pour laquelle il faut politiser les élections municipales".

- "Nous sommes autonomes, nous sommes indépendants et nous marchons sous notre propre drapeau".
 
- "Ce n'est pas jeter des pierres trop grosses au Parti socialiste que de dire de ce parti que c'est un astre mort. De ce parti ne rayonne plus aucune idée, plus aucune ligne d'horizon".

- "La citoyenneté n'a pas de limite. C'est pourquoi le citoyen doit être le roi partout, dans la cité comme dans les entreprises".

- "Les militants dépités suivent par fidélité, mais ils ne savent plus en quoi consiste leur fidélité, ni que suivre". "Maints parmi eux sont aujourd'hui totalement désespérés et il faut leur tendre les mains. Entraîner, entraîner. C'est maintenant qu'on construit une nouvelle et grande aventure". Venez la construire avec nous.

- "Nous ne sommes les supplétifs de personne". 

- "L'augmentation de la TVA, c'est 100 € par personne".

- "Nous sommes dans une crise économique qui est devenue une crise sociale, qui est en train de devenir une crise politique et qui sera bientôt une crise internationale".

- "Dans les périodes de crise, une municipalité de gauche - la vraie - tend la main à ceux qui en ont le plus besoin".

- "Nous sommes le camp des pauvres et des humiliés". Pas celui de la TVA qui les frappe particulièrement, de la retraite à 70 ans, de l'ANI, des cadeaux faramineux au grand patronat et du carambar aux smicards.

- Il y a une ligne sur laquelle on est sûr de ne jamais commettre d'erreur : celle d'être du côté des pauvres et des humiliés".

- "Pas des élections politiques, des élections locales ? Dans combien d'élections à t'on passer du temps à expliquer que c'était politique ? Et maintenant, parce que c'est les socialistes ce ne serait plus politique ? C'est stupide".

- "Ce sont les contenus qui font les politiques pas les étiquettes." Ce n'est pas parce que l'on affiche (même en riquiqui sur ses affiches) PS + CAP21 (parti de droite) que l'on est de gauche ou socialiste.

- "4 % de moins dans le budget des collectivités locales, c'est 250 000 emplois publics en moins." La politique nationale, comme il semblait inutile de le préciser, a forcément des répercussions locales graves.

- "Merci François, encore une cuillère". Commençons par sauver leur représentant local plutôt que de défendre notre politique.
 
Vilain trotskyste va ! martien coupé des réalités d'aujourd'hui.

 
Ras le bol, trop c'est trop. Ne renonçons pas, ne capitulons pas. Nous sommes (Le Front de Gauche) la gauche, la vraie et donc la seule.
Concentrons nos efforts pour faire partager nos idées plutôt que de ne penser qu'à sauver les meubles d'un parti et ses représentants locaux, passés depuis Hollande au moins, définitivement du côté des adversaires du "camp des pauvres et des humiliés", celui du MEDEF et de la finance. 

Pour finir, je résumerais en faisant une lapalissade : la commune est le reflet politique local de la politique nationale.

Le meeting complet de Mélenchon à Montpellier :

http://l-humain-d-abord.forumactif.org/t1941-meeting-de-jean-luc-melenchon-a-montpellier

_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot


Dernière édition par Admin le Mar 18 Mar - 23:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 5167
Date de naissance : 18/05/1952
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 65
Localisation : 21500 Montbard

MessageSujet: Re: Municipales politique ou pas, nationale ou locale, le PS est-il toujours un parti de gauche ?   Mar 18 Mar - 23:08


_________________
« Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et, sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. » Karl Marx


Lionel Parisot
Revenir en haut Aller en bas
http://l-humain-d-abord.forumactif.org
 
Municipales politique ou pas, nationale ou locale, le PS est-il toujours un parti de gauche ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman
» [Politique] Géorgie - Russie - Osséties - Abkhazie- Kosovo
» Plus d'infrastructures pour les SDF/ Réquisition des logements vides/Réelle politique d'insection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Humain d'abord - Pour une 6ème République :: Vous avez la parole-
Sauter vers: